Décès de Sangaré : La part de vérité du vice président Gnagne Yadou Maurice

20181106-deces-de-sangare-la-part-de-verite-du-vice-president-gnagne-yadou-maurice
  • Societe
  • Afrikmag
  • 06-11-2018
  • Enquete
  • Mise à jour :
Le samedi 3 novembre dernier, Aboudramane Sangaré chef de fil de l’aile dure du Front populaire ivoirien (FPI) avait rendu l’âme. Si jusque-là les causes de son décès ne sont toujours pas connues, de nombreuses spéculations ont fusé à l’annonce de ce drame. Dans une déclaration rendue publique ce lundi 5 novembre, soir, le médecin traitant du défunt a souhaité lever le voile sur la mort de celui qu’on appelait le gardien du Temple.
Le Professeur Gnagne Yadou Maurice, le médecin traitant d’Aboudramane Sangaré, s’est exprimé sur le décès de son patient, survenu le samedi 3 novembre dernier à Abidjan. Il a souhaité, via une déclaration rendue publique, hier lundi 5 novembre, mettre fin à la polémique au sujet de la mort du vice-président de l’aile dure du Front populaire ivoirien (FPI).
« Je viens, en ma qualité de Camarade, de Vice-président du FPI et collaborateur du Président Abou Drahamane Sangaré, mais aussi et surtout de médecin qui l’a de tout temps suivi, rassurer les militantes et les militants du FPI, ainsi que l’ensemble de la population ivoirienne d’ici comme d’ailleurs, que rien ne s’est passé comme cela est évoqué sur les réseaux sociaux et certains médias internationaux concernant le suivi médical de notre Président à tous, à la Clinique Farah.
Au contraire, j’ai pu constater chez cette équipe médicale qui l’a suivi à la Clinique Farah, un professionnalisme et une disponibilité sans faille dans le suivi et la gestion des troubles qu’a présentés notre Président et qui l’ont malheureusement emporté. Je ne remercierai jamais assez l’équipe médicale de la Clinique Farah. Que le Seigneur nous bénisse tous, qu’il nous fortifie et qu’il bénisse la Côte d’Ivoire. », a déclaré le médecin traitant d’Aboudramane Sangaré.
Selon le Professeur Gnagne Yadou Maurice, l’on a pu constater chez cette équipe médicale qui l'a suivi à la Clinique Farah, un professionnalisme et une disponibilité sans faille dans le suivi et la gestion des troubles qu'a présentés le patient et qui l'ont malheureusement emporté. Ila néanmoins tenu à remercier l'équipe médicale de la Clinique Farah, où il avait été évacué suite à des convulsions constatées après une opération chirurgicale.
L

a redaction vous propose aussi

R

ecette du jour

Effets anti-stress et antidépresseurs , développement de la mémoire, de la confiance en soi… Sans oublier, la prévention de certaines maladies, le ralentissement du vieillissement… Les bénéfices liés à une pratique sportive régulière, outre la perte de poids, sont multiples. 
b

uzz

Z

unonbook

O

n dit quoi sur la toile ?

Neymar-Mbappé, le flou total
Neymar-Mbappé, le flou total

Neymar-Mbappé, le flou total

Neymar et Kylian Mbappé passeront tous les deux une IRM mercredi, qui devrait déterminer s'ils peuvent espérer affronter Liverpool en Ligue des champions la semaine prochaine.
C'est la catastrophe, un branle-bas de combat qui n'est pas sans rappeler celui qui avait entouré la blessure de Neymar avant le huitième de finale retour de Ligue des champions, face au Real Madrid au mois de mars. Cette fois, à une semaine de la réception décisive de Liverpool, Neymar mais aussi Kylian Mbappé ont été touchés en équipe nationale, à moins d'une heure d'intervalle.
A 20h38, c'est "Ney" qui s'est tenu l'adducteur. Son cas semblait fichu, plus que celui de Kylian Mbappé, mais le docteur de la Seleçao (Rodrigo Lasmar) a prononcé ces mots pour SporTV: "Il a senti une gêne sur le côté droit de l'aine, le traitement a déjà commencé. Il faut attendre l'IRM mercredi pour en savoir plus, c'est important." Et la question portait sur une participation contre... Toulouse, samedi.
Quant à Kylian Mbappé, c'est encore plus l'incertitude avant l'IRM. Il a hurlé de douleur en retombant sur son épaule aux alentours de la 30e minute de France-Uruguay, à 21h27. Mais il est revenu tout sourire sur le banc. Puis il s'est dit quand même dit "inquiet", selon M6. Une luxation mais pas de fracture, selon les premières informations du Parisien. En conférence de presse, Didier Deschamps n'en savait pas plus.
Lire la suite
w

eb Commédie

t

op Article

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.