Gabon : grève des fonctionnaires contre l'austérité et le changement constitutionnel

20181211-gabon-greve-des-fonctionnaires-contre-lausterite-et-le-changement-constitutionnel
  • Societe
  • AFP
  • 11-12-2018
  • Article
  • Mise à jour :
Plus de 100 000 fonctionnaires gabonais étaient censés déserter leurs emplois dès ce lundi 10 décembre. La Dynamique Unitaire (DU), plus grande association syndicale du pays a appelé ses membres à trois jours de grève à compter de ce lundi. Outre les revendications contre les mesures d’austérité initiées en juin par le gouvernement, le mouvement a été élargi à la récente réforme constitutionnelle.
“Nous appelons tous les travailleurs gabonais à la grève pour revendiquer l’annulation des mesures d’austérité, le respect de la constitution gabonaise qui a été violée le 14 novembre dernier par la Cour constitutionnelle et exiger la démission de la Cour constitutionnelle”, avait lancé dimanche le secrétaire général de Dynamique Unitaire, Louis Patrick Mombo.
La Cour a ajouté mi-novembre un alinéa à la loi fondamentale qui, selon elle, ne prévoyait pas “l’indisponibilité temporaire” du chef de l’Etat. Elle a ainsi autorisé le vice-président, Pierre-Claver Maganga Moussavou, à convoquer et présider un Conseil des ministres. Avant d‘être modifiée par la Cour, la Constitution gabonaise stipulait que seul le président pouvait autoriser son vice-président à organiser un Conseil des ministres.

Tabou brisé
Pour la centrale syndicale, il s’agit toutefois d’une manipulation de la Constitution pour laquelle la présidente de la Cour constitutionnelle, Madeleine Mborantsuo devrait être démise de ses fonctions. En cas de statu-quo, DU menace d’organiser une grande marche noire le 18 décembre.
Selon certains médias gabonais dont le site LaLibreville.com, cependant, la grève entamée ce lundi n’a été que très peu suivie. Certains accusant le mouvement d‘être anglé politiquement. “Ce ne sont pas des revendications politiques lorsque nous parlons de la Constitution parce que la constitution c’est la loi fondamentale d’un pays (…) donc le combat pour le respect de la constitution est un combat républicain”, s’est justifié auprès du site Gabonactu.com, Louis Patrick Mombo.
Le chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba est hospitalisé depuis plusieurs jours à Rabat, où il suit une convalescence. Samedi, pour la première fois depuis son malaise en Arabie saoudite le 24 octobre, le vice-président Pierre Claver Maganga Moussavou a reconnu que le président Bongo avait fait un accident vasculaire cérébral (AVC). Jusque-là, aucune source officielle n’avait révélé le mal dont souffre le président gabonais.
Chronologie et Mots clés :
L

a redaction vous propose aussi

R

ecette du jour

Effets anti-stress et antidépresseurs , développement de la mémoire, de la confiance en soi… Sans oublier, la prévention de certaines maladies, le ralentissement du vieillissement… Les bénéfices liés à une pratique sportive régulière, outre la perte de poids, sont multiples. 
b

uzz

Z

unonbook

O

n dit quoi sur la toile ?

Neymar-Mbappé, le flou total
Neymar-Mbappé, le flou total

Neymar-Mbappé, le flou total

Neymar et Kylian Mbappé passeront tous les deux une IRM mercredi, qui devrait déterminer s'ils peuvent espérer affronter Liverpool en Ligue des champions la semaine prochaine.
C'est la catastrophe, un branle-bas de combat qui n'est pas sans rappeler celui qui avait entouré la blessure de Neymar avant le huitième de finale retour de Ligue des champions, face au Real Madrid au mois de mars. Cette fois, à une semaine de la réception décisive de Liverpool, Neymar mais aussi Kylian Mbappé ont été touchés en équipe nationale, à moins d'une heure d'intervalle.
A 20h38, c'est "Ney" qui s'est tenu l'adducteur. Son cas semblait fichu, plus que celui de Kylian Mbappé, mais le docteur de la Seleçao (Rodrigo Lasmar) a prononcé ces mots pour SporTV: "Il a senti une gêne sur le côté droit de l'aine, le traitement a déjà commencé. Il faut attendre l'IRM mercredi pour en savoir plus, c'est important." Et la question portait sur une participation contre... Toulouse, samedi.
Quant à Kylian Mbappé, c'est encore plus l'incertitude avant l'IRM. Il a hurlé de douleur en retombant sur son épaule aux alentours de la 30e minute de France-Uruguay, à 21h27. Mais il est revenu tout sourire sur le banc. Puis il s'est dit quand même dit "inquiet", selon M6. Une luxation mais pas de fracture, selon les premières informations du Parisien. En conférence de presse, Didier Deschamps n'en savait pas plus.
Lire la suite
w

eb Commédie

t

op Article

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.