Gabon : grève des fonctionnaires contre l'austérité et le changement constitutionnel

20181211-gabon-greve-des-fonctionnaires-contre-lausterite-et-le-changement-constitutionnel
  • Societe
  • AFP
  • 11-12-2018
  • Article
  • Mise à jour :
Plus de 100 000 fonctionnaires gabonais étaient censés déserter leurs emplois dès ce lundi 10 décembre. La Dynamique Unitaire (DU), plus grande association syndicale du pays a appelé ses membres à trois jours de grève à compter de ce lundi. Outre les revendications contre les mesures d’austérité initiées en juin par le gouvernement, le mouvement a été élargi à la récente réforme constitutionnelle.
“Nous appelons tous les travailleurs gabonais à la grève pour revendiquer l’annulation des mesures d’austérité, le respect de la constitution gabonaise qui a été violée le 14 novembre dernier par la Cour constitutionnelle et exiger la démission de la Cour constitutionnelle”, avait lancé dimanche le secrétaire général de Dynamique Unitaire, Louis Patrick Mombo.
La Cour a ajouté mi-novembre un alinéa à la loi fondamentale qui, selon elle, ne prévoyait pas “l’indisponibilité temporaire” du chef de l’Etat. Elle a ainsi autorisé le vice-président, Pierre-Claver Maganga Moussavou, à convoquer et présider un Conseil des ministres. Avant d‘être modifiée par la Cour, la Constitution gabonaise stipulait que seul le président pouvait autoriser son vice-président à organiser un Conseil des ministres.

Tabou brisé
Pour la centrale syndicale, il s’agit toutefois d’une manipulation de la Constitution pour laquelle la présidente de la Cour constitutionnelle, Madeleine Mborantsuo devrait être démise de ses fonctions. En cas de statu-quo, DU menace d’organiser une grande marche noire le 18 décembre.
Selon certains médias gabonais dont le site LaLibreville.com, cependant, la grève entamée ce lundi n’a été que très peu suivie. Certains accusant le mouvement d‘être anglé politiquement. “Ce ne sont pas des revendications politiques lorsque nous parlons de la Constitution parce que la constitution c’est la loi fondamentale d’un pays (…) donc le combat pour le respect de la constitution est un combat républicain”, s’est justifié auprès du site Gabonactu.com, Louis Patrick Mombo.
Le chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba est hospitalisé depuis plusieurs jours à Rabat, où il suit une convalescence. Samedi, pour la première fois depuis son malaise en Arabie saoudite le 24 octobre, le vice-président Pierre Claver Maganga Moussavou a reconnu que le président Bongo avait fait un accident vasculaire cérébral (AVC). Jusque-là, aucune source officielle n’avait révélé le mal dont souffre le président gabonais.
Chronologie et Mots clés :
L

a redaction vous propose aussi

R

ecette du jour

Une recette minceur de poulet au citron réalisé avec des cuisses de poulet, des petits oignons, des quartiers de citron et des champignons de Paris. Voici une recette allégée en matières grasses bien assaisonnée avec ses cuillères à soupe d'herbes qui pourra être accompagnée avec du riz complet, des pommes de terre sautées ou même des pâtes complètes.
V

aleur africaine

Banane, sac filet, panier : comment porter les it-bags de la saison ?
May 27

Banane, sac filet, panier : comment porter les it-bags de la saison ?

Panier en osier, sac filet à provisions, banane, cette saison on lorgne du côté du vestiaire de mère-grand et de nos années collège ! Les sacs pratiques n’ont jamais été aussi esthétiques. Panier à pique-nique, pour faire le marché ou se pavaner en ville, sac à provisions et bananes, autrefois plébiscitées par les teens, retrouvent de leur superbe version couture, bohème ou cool, maxi ou mini (la tendance de la saison !). On adore et on adopte illico en s’inspirant de notre diapo.
b

uzz

Z

unonbook

O

n dit quoi sur la toile ?

Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.
Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.

Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.

actualité nationale de ce début de mois de Novembre 2018 est dominée par le décès de Sangaré Aboudrahamane, président par intérim du FPI, des suites d'une opération chirurgicale.
Le FPI est encore en deuil: Sangaré s'est éteint samedi», barre en noir à sa Une de ce lundi, le quotidien Notre Voie, qui annonçe une serie d'hommages au disparu. Pour le journal, c'est une mort de trop au sein du FPI surtout après les décès de Firmin Kouakou, du Pr Raymond Abouo N'Dori et de Marcel Gossio récemment.

«Gbagbo pleure Sangaré», informe Le Quotidien d'Abidjan qui rapporte les propos de Laurent Gbagbo depuis sa cellule de La Haye. «Tu as tenu jusqu'au bout, je te promets que je tiendrai jusqu'au bout(…) Merci, merci, merci le grand combattant de la liberté», indique le journal. Proche du FPI, le journal ''Le Temps'' tente d'expliquer «Pourquoi Gbagbo suspend tout» au FPI.

En fait, reprenant un communiqué fait à Paris le 03 Novembre, le Président Gbagbo, vu cette ''douloureuse circonstance'', a tenu à informer que les activités politiques du FPI sont suspendues jusqu'à la fin des obsèques. Le décès de Sangaré Aboudrahamane est également relaté par Le patriote, journal proche du RDR. Dans sa livraison, le confrère relate que le professeur Sangaré s'est éteint dans une polyclinique de Marcory où il avait été transféré en urgence dans un état critique.

Lire la suite
w

eb Commédie

t

op Article

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.