Nigeria : deux chefs démis de leurs fonctions à cause d'une prière en faveur du président Buhari

20181204-nigeria-deux-chefs-demis-de-leurs-fonctions-a-cause-dune-priere-en-faveur-du-president-buhari
  • Societe
  • AFP
  • 04-12-2018
  • Article
  • Mise à jour :
Au Nigeria, deux sous-préfets ont été récemment révoqués de leurs fonctions. Une sanction qu’ils subissent pour avoir implorer le ciel afin que le président Buhari gagne la présidentielle de février 2019.
Le 23 novembre dernier, Alhaji Julde et Ummaru Bappayo, deux chefs coutumiers organisaient un culte religieux dans le district de Deba dans l‘État de Gombe. Objectif affiché : prier pour Muhammadu Buhari afin que le président sortant du Nigeria gagne la présidentielle de février 2019.
Mais, l’initiative n’a pas été du goût de l‘émirat de Deba. «On m’a ordonné de vous informer qu‘à partir du 23 novembre 2018, vous êtes suspendus de vos fonctions de chefs de district par Son Altesse Royale, l‘émir de Deba pour des fautes graves », peut-on lire dans une lettre rédigée en langue haoussa par Saidu Mele, secrétaire par intérim de l‘émirat de Deba.
Reconnaissant les faits, les deux autorités semblent toutefois offusquées de cette décision. « C’est vrai que nous avons été suspendus pour avoir organisé le Zikr (acte de foi pour se rapprocher de Dieu dan sla religion musulmane, Ndlr) et avoir prié pour notre cher président. Je ne sais pas en quoi ça pose problème », déplore Alhaji Julde.
Julde estime aussi que c’est le gouverneur Ibrahim Dankwambo, réélu en 2015 à la tête de Gombe qui a chargé l‘émir de Deba de les suspendre.

Démentis du gouvernorat et de l‘émirat
Information démentie par le gouvernorat. « Ce n’est pas vrai », a confié via Whatsapp Umar Nafada, conseiller à la communication du gouverneur à premiumtimes.com, un site local. « Mais, je reviendrai vers vous pour confirmer ou infirmer l’information selon laquelle ils ont été suspendus pour avoir organisé une prière pour le président la République », a-t-il poursuivi.
Cependant, selon premiumtimes.com, Nafada n’a pas répondu à un rappel qui lui avait été envoyé quelques instants la mise sous presse de l’information.
Avis partagé du côté de l‘émirat. « À ma connaissance, aucun chef de district n’a été suspendu pour des raisons politiques », a déclaré Modu Chokali, un membre du cabinet de l‘émir.
Gombe est l’un des deux seuls États du Nord-Est gouvernés par un membre du Parti démocratique du peuple (PDP), principal parti d’opposition au Nigeria.
Et après avoir perdu la primaire face à Atiku Abubakar, Ibrahim Dankwambo a résolu de soutenir Atiku Abubakar lors de la présidentielle à venir.
En Afrique, il n’est pas rare de voir l‘élite politique mêler la religion à la politique. Le cas récemment en RDC où beaucoup de candidats aux élections du 23 décembre prochain mettent en avant leur chrétienté pendant la campagne.
C’est également en Afrique où, lorsqu’ils émettent des réserves sur la gouvernance par exemple, les religieux sont sévèrement critiqués pour leur immixtion dans la politique.
Chronologie et Mots clés :
L

a redaction vous propose aussi

R

ecette du jour

Une recette minceur de poulet au citron réalisé avec des cuisses de poulet, des petits oignons, des quartiers de citron et des champignons de Paris. Voici une recette allégée en matières grasses bien assaisonnée avec ses cuillères à soupe d'herbes qui pourra être accompagnée avec du riz complet, des pommes de terre sautées ou même des pâtes complètes.
V

aleur africaine

Banane, sac filet, panier : comment porter les it-bags de la saison ?
May 27

Banane, sac filet, panier : comment porter les it-bags de la saison ?

Panier en osier, sac filet à provisions, banane, cette saison on lorgne du côté du vestiaire de mère-grand et de nos années collège ! Les sacs pratiques n’ont jamais été aussi esthétiques. Panier à pique-nique, pour faire le marché ou se pavaner en ville, sac à provisions et bananes, autrefois plébiscitées par les teens, retrouvent de leur superbe version couture, bohème ou cool, maxi ou mini (la tendance de la saison !). On adore et on adopte illico en s’inspirant de notre diapo.
b

uzz

Z

unonbook

O

n dit quoi sur la toile ?

Neymar-Mbappé, le flou total
Neymar-Mbappé, le flou total

Neymar-Mbappé, le flou total

Neymar et Kylian Mbappé passeront tous les deux une IRM mercredi, qui devrait déterminer s'ils peuvent espérer affronter Liverpool en Ligue des champions la semaine prochaine.
C'est la catastrophe, un branle-bas de combat qui n'est pas sans rappeler celui qui avait entouré la blessure de Neymar avant le huitième de finale retour de Ligue des champions, face au Real Madrid au mois de mars. Cette fois, à une semaine de la réception décisive de Liverpool, Neymar mais aussi Kylian Mbappé ont été touchés en équipe nationale, à moins d'une heure d'intervalle.
A 20h38, c'est "Ney" qui s'est tenu l'adducteur. Son cas semblait fichu, plus que celui de Kylian Mbappé, mais le docteur de la Seleçao (Rodrigo Lasmar) a prononcé ces mots pour SporTV: "Il a senti une gêne sur le côté droit de l'aine, le traitement a déjà commencé. Il faut attendre l'IRM mercredi pour en savoir plus, c'est important." Et la question portait sur une participation contre... Toulouse, samedi.
Quant à Kylian Mbappé, c'est encore plus l'incertitude avant l'IRM. Il a hurlé de douleur en retombant sur son épaule aux alentours de la 30e minute de France-Uruguay, à 21h27. Mais il est revenu tout sourire sur le banc. Puis il s'est dit quand même dit "inquiet", selon M6. Une luxation mais pas de fracture, selon les premières informations du Parisien. En conférence de presse, Didier Deschamps n'en savait pas plus.
Lire la suite
w

eb Commédie

t

op Article

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.