Cameroun – Catastrophe d’Eseka : délibéré rabattu, l’affaire renvoyée au 8 août

20180711-cameroun-catastrophe-deseka-delibere-rabattu-laffaire-renvoyee-au-8-aout
  • Societe
  • AFP
  • 11-07-2018
  • Article
  • Mise à jour :
Cameroun – Catastrophe d’Eseka : délibéré rabattu, l’affaire renvoyée au 8 août
Le juge du tribunal de première instance d'Eseka a rabattu le délibéré prévu le mardi 10 juillet dans l'affaire de la catastrophe ferroviaire qui a fait 79 morts le 21 octobre 2016. Les débats sont donc renvoyés au 8 août.
Nouveau rebondissement dans l’affaire de la catastrophe ferroviaire d’Eseka. Alors que le jugement était attendu ce mardi 10 juillet, une lettre du cabinet d’Olivier Baratelli, qui défend les intérêts du groupe Bolloré, actionnaire majoritaire de Camrail, a été transmise au tribunal de première instance d’Eseka et a permis d’obtenir un rabattement du délibéré.

L’affaire qui vise Camrail et treize de ses employés ou ex-employés, dont l’ancien directeur général Didier Vandenbon, accusés « d’homicide involontaire », est donc renvoyée au 8 août.

« Gagner du temps »
Lors de la dernière audience le 27 juin dernier, l’avocat de la défense, Me Jacques Jonathan Nyemb, avait refusé de plaider, regrettant que le tribunal n’ait pas sollicité d’expertise indépendante sur les circonstance du drame du 21 octobre 2016.

Ce jour-là, un intercité de la Camrail qui reliait Yaoundé à Douala a déraillé aux alentours de 11 heures, à hauteur d’Eseka. Bilan : 79 morts et plus de 600 blessés. La défense ayant refusé de plaider lors de la dernière audience, le juge n’avait d’autre option que de mettre l’affaire en délibéré.

Pour Michel Janvier Voukeng, un des avocats des familles de victimes, ce rebondissement de l’affaire « n’est qu’une stratégie de la défense pour tenter de gagner du temps. Il cherche des incidents de procédure pour éviter une condamnation qui serait une véritable déflagration pour l’image de M. Bolloré », indique-t-il à Jeune Afrique.

Dès le 19 décembre 2016, la défense avait demandé par courrier adressé au tribunal « la mise sur pied d’une expertise indépendante internationale ». Camrail avait toutefois été déboutée, le tribunal estimant que les expertises déjà mises à disposition du tribunal étaient suffisantes pour un jugement. Camrail conteste la crédibilité desdits rapports, affirmant que ces études contiennent « des informations erronées ou approximatives ».

« Nous avons du respect pour le métier que nous partageons avec les avocats de la défense. Même s’ils n’avaient pas envie de s’exprimer lors de la dernière audience nous les écouterons le 8 août. Mais nous demanderons ensuite au juge de remettre l’affaire en délibéré », conclut l’avocat Michel Janvier Voukeng.
L

a redaction vous propose aussi

R

ecette du jour

Une recette minceur de poulet au citron réalisé avec des cuisses de poulet, des petits oignons, des quartiers de citron et des champignons de Paris. Voici une recette allégée en matières grasses bien assaisonnée avec ses cuillères à soupe d'herbes qui pourra être accompagnée avec du riz complet, des pommes de terre sautées ou même des pâtes complètes.
V

aleur africaine

FESTIVAL PERLE DES LUMIERES. Abidjan illumine les fetes de fin d’annee
May 27

FESTIVAL PERLE DES LUMIERES. Abidjan illumine les fetes de fin d’annee

Le festival  » Abidjan perle des lumières » est une tradition qui a été instaurée par l’actuel président de la république de côte d’Ivoire, alassane Dramane Ouattara. L’objectif de cette célébration était au départ de faire oublier à la population abidjanaise les affres de la guerre et de la longue crise qui a frappé le pays il y a quelques années. 
b

uzz

Z

unonbook

O

n dit quoi sur la toile ?

Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.
Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.

Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.

actualité nationale de ce début de mois de Novembre 2018 est dominée par le décès de Sangaré Aboudrahamane, président par intérim du FPI, des suites d'une opération chirurgicale.
Le FPI est encore en deuil: Sangaré s'est éteint samedi», barre en noir à sa Une de ce lundi, le quotidien Notre Voie, qui annonçe une serie d'hommages au disparu. Pour le journal, c'est une mort de trop au sein du FPI surtout après les décès de Firmin Kouakou, du Pr Raymond Abouo N'Dori et de Marcel Gossio récemment.

«Gbagbo pleure Sangaré», informe Le Quotidien d'Abidjan qui rapporte les propos de Laurent Gbagbo depuis sa cellule de La Haye. «Tu as tenu jusqu'au bout, je te promets que je tiendrai jusqu'au bout(…) Merci, merci, merci le grand combattant de la liberté», indique le journal. Proche du FPI, le journal ''Le Temps'' tente d'expliquer «Pourquoi Gbagbo suspend tout» au FPI.

En fait, reprenant un communiqué fait à Paris le 03 Novembre, le Président Gbagbo, vu cette ''douloureuse circonstance'', a tenu à informer que les activités politiques du FPI sont suspendues jusqu'à la fin des obsèques. Le décès de Sangaré Aboudrahamane est également relaté par Le patriote, journal proche du RDR. Dans sa livraison, le confrère relate que le professeur Sangaré s'est éteint dans une polyclinique de Marcory où il avait été transféré en urgence dans un état critique.

Lire la suite
w

eb Commédie

t

op Article

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.