Gabon : « la santé du président Bongo évolue favorablement », estime le Roi Mohamed VI

20181204-gabon-la-sante-du-president-bongo-evolue-favorablement-estime-le-roi-mohamed-vi
  • Sante
  • AFP
  • 04-12-2018
  • Article
  • Mise à jour :
Le roi du Maroc, Mohammed VI, a rendu visite lundi au président gabonais Ali Bongo Ondimba qui poursuit sa convalescence depuis le 29 novembre à l’hôpital militaire de Rabat, a appris l’AFP de source officielle marocaine.
Au cours de cette visite, le roi s’est réjoui de l’état de santé du président Bongo qui évolue favorablement de jour en jour, a ajouté cette source.
Une photo de la rencontre a été publiée, montrant les deux dirigeants assis dans des fauteuils installés autour d’une petite table sur laquelle sont posés deux verres et surmontée des drapeaux respectifs de leurs pays.
Vêtu d’un turban et d’une djellaba à rayures grises, le président Bongo y apparaît légèrement souriant et regardant le roi.
La publication de cette photo, qui doit être être suivie d’une vidéo, devrait faire taire les rumeurs persistantes et les fausses informations concernant l‘état de santé du président Bongo, certaines allant jusqu‘à le considérer comme mort.

Communication officielle parcimonieuse
Le président gabonais était arrivé jeudi 29 novembre à Rabat pour y poursuivre sa convalescence en milieu hospitalier, après plus d’un mois passé dans un hôpital de Ryad pour une maladie qui reste officiellement inconnu.
La communication officielle sur la santé d’Ali Bongo est restée pour le moins parcimonieuse à Libreville, avec seulement deux interventions du porte-parole de la présidence, Ike Ngouoni, en plus d’un mois.
La première le 28 octobre pour annoncer son hospitalisation quatre jours auparavant en Arabie saoudite, à la suite d’un “malaise” provoqué par “une fatigue sévère”, due à une “très forte activité” récente.
La seconde le 11 novembre pour préciser qu’il était “dans une phase de recouvrement de la plénitude ses facultés physiques”, après “un saignement justifiant une prise en charge médico-chirurgicale en secteur hautement spécialisé”. Une manière implicite de dire que son état était sérieux.
Mais à aucun moment la présidence n’a révélé quel était le mal dont souffrait le chef de l’Etat. Seules des sources non officielles ont évoqué un accident vasculaire cérébral (AVC).
Chronologie et Mots clés :
R

ecette du jour

Effets anti-stress et antidépresseurs , développement de la mémoire, de la confiance en soi… Sans oublier, la prévention de certaines maladies, le ralentissement du vieillissement… Les bénéfices liés à une pratique sportive régulière, outre la perte de poids, sont multiples. 
V

aleur africaine

Maîtriser le camouflage des imperfections sur votre peau
May 30

Maîtriser le camouflage des imperfections sur votre peau

Le correcteur ou « concealer » est un produit cosmétique qui, comme son nom l’indique, a pour objectif de corriger ou du moins camoufler les petites imperfections de la peau, boutons, rides, cernes, taches de naissance, vergetures, cicatrices,…
b

uzz

Z

unonbook

O

n dit quoi sur la toile ?

Neymar-Mbappé, le flou total
Neymar-Mbappé, le flou total

Neymar-Mbappé, le flou total

Neymar et Kylian Mbappé passeront tous les deux une IRM mercredi, qui devrait déterminer s'ils peuvent espérer affronter Liverpool en Ligue des champions la semaine prochaine.
C'est la catastrophe, un branle-bas de combat qui n'est pas sans rappeler celui qui avait entouré la blessure de Neymar avant le huitième de finale retour de Ligue des champions, face au Real Madrid au mois de mars. Cette fois, à une semaine de la réception décisive de Liverpool, Neymar mais aussi Kylian Mbappé ont été touchés en équipe nationale, à moins d'une heure d'intervalle.
A 20h38, c'est "Ney" qui s'est tenu l'adducteur. Son cas semblait fichu, plus que celui de Kylian Mbappé, mais le docteur de la Seleçao (Rodrigo Lasmar) a prononcé ces mots pour SporTV: "Il a senti une gêne sur le côté droit de l'aine, le traitement a déjà commencé. Il faut attendre l'IRM mercredi pour en savoir plus, c'est important." Et la question portait sur une participation contre... Toulouse, samedi.
Quant à Kylian Mbappé, c'est encore plus l'incertitude avant l'IRM. Il a hurlé de douleur en retombant sur son épaule aux alentours de la 30e minute de France-Uruguay, à 21h27. Mais il est revenu tout sourire sur le banc. Puis il s'est dit quand même dit "inquiet", selon M6. Une luxation mais pas de fracture, selon les premières informations du Parisien. En conférence de presse, Didier Deschamps n'en savait pas plus.
Lire la suite
w

eb Commédie

t

op Article

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.