Côte d'Ivoire - Grève des agents de la Santé: Le gouvernement brandit la menace, (prison, blocage de salaire...), les populations prennent les peaux cassées

20181108-cote-divoire-greve-des-agents-de-la-sante-le-gouvernement-brandit-la-menace-prison-blocage-de-salaire-les-populations-prennent-les-peaux-cassees
  • Sante
  • AIP
  • 08-11-2018
  • Article
  • Mise à jour :
Le secteur de la santé en Côte d’Ivoire se porte très mal, au point où les hôpitaux publics sont désertes depuis quatre jours. Cette ambiance est consécutive à une grève menée par des syndicats regroupés dans une coordination (Coordi-santé). Ceux-ci revendiquent plusieurs points pour une meilleure condition de vie. A cet effet, après plusieurs négociation sans gain de cause, le gouvernement du Président Ouattara est monté au créneaun brandissant des menaces.
Entamée depuis quatre jours, c’est-à-dire, le lundi 05 novembre 2018, la grève des agents de santé se poursuit dans tous les hôpitaux publics de Côte d’Ivoire. Jusqu’à présent, aucune issue de sortie n’a encore été trouvée entre les syndicalistes et le gouvernement ivoirien. Une situation qui trouble la quiétude les malades livrés à eux-mêmes dans les hôpitaux et centres de santé. 
En effet, après plusieurs rencontres entre gouvernement et responsables de la Coordisanté, les lignes n’ont pas bougé d’un yota. Finalement, le gouvernement a décidé de prendre le taureau par les cornes. Le ministre de la Fonction publique, Issa Coulibaly, sur les antennes de la télévision nationale, n’est pas passé par quatre chemins pour brandir la chicote, à l’endroit des meneurs de grèves et membres de la Coordisanté.
Ainsi, après avoir invité ces derniers à reprendre sans délai le service, le Général Issa Coulibaly, au nom du gouvernement, à donné les différentes sanctions auxquelles s’exposent les grévistes s’ils ne s'exécutent pas. A l’en croire, le gouvernement entend prendre immédiatement de graves mesures partant de la réduction proportionnelle à la suspension intégrale de la solde des grévistes. La révocation des grévistes récalcitrants, des poursuites pénales à l’encontre des grévistes auteurs de violences et des voies de faits sont également annoncés. Sans oublier la réquisition du personnel de santé pour assurer le fonctionnement régulier des services publics de santé au profit des populations.
Rappelons que la coordination des syndicats de la santé dénommée Coordisanté revendiquent plusieurs points regroupés en 5 axes à caractère financier, administrative, professionnel, académique, et technique. Il s’agit, entre autres, de la signature du nouveau décret portant statut de l’Infas ; du paiement aux personnels soignants de 150 et 100 points d’indices octroyés en 2017 aux fonctionnaires des catégories A, B, C, D ne disposant pas de grille particulière ; de l’octroi de l’indemnité de logement à tout le personnel soignant et administratif, de l’allocation d’une prime d’intéressement trimestriel en remplacement de celle annuelle, ainsi que des indemnités de risque sanitaire et de sujétion.
Chronologie et Mots clés :
R

ecette du jour

Une recette minceur de poulet au citron réalisé avec des cuisses de poulet, des petits oignons, des quartiers de citron et des champignons de Paris. Voici une recette allégée en matières grasses bien assaisonnée avec ses cuillères à soupe d'herbes qui pourra être accompagnée avec du riz complet, des pommes de terre sautées ou même des pâtes complètes.
b

uzz

Z

unonbook

O

n dit quoi sur la toile ?

Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.
Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.

Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.

actualité nationale de ce début de mois de Novembre 2018 est dominée par le décès de Sangaré Aboudrahamane, président par intérim du FPI, des suites d'une opération chirurgicale.
Le FPI est encore en deuil: Sangaré s'est éteint samedi», barre en noir à sa Une de ce lundi, le quotidien Notre Voie, qui annonçe une serie d'hommages au disparu. Pour le journal, c'est une mort de trop au sein du FPI surtout après les décès de Firmin Kouakou, du Pr Raymond Abouo N'Dori et de Marcel Gossio récemment.

«Gbagbo pleure Sangaré», informe Le Quotidien d'Abidjan qui rapporte les propos de Laurent Gbagbo depuis sa cellule de La Haye. «Tu as tenu jusqu'au bout, je te promets que je tiendrai jusqu'au bout(…) Merci, merci, merci le grand combattant de la liberté», indique le journal. Proche du FPI, le journal ''Le Temps'' tente d'expliquer «Pourquoi Gbagbo suspend tout» au FPI.

En fait, reprenant un communiqué fait à Paris le 03 Novembre, le Président Gbagbo, vu cette ''douloureuse circonstance'', a tenu à informer que les activités politiques du FPI sont suspendues jusqu'à la fin des obsèques. Le décès de Sangaré Aboudrahamane est également relaté par Le patriote, journal proche du RDR. Dans sa livraison, le confrère relate que le professeur Sangaré s'est éteint dans une polyclinique de Marcory où il avait été transféré en urgence dans un état critique.

Lire la suite
w

eb Commédie

t

op Article

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.