RDC : l'ambassade américaine à Kinshasa rouverte au public

20181204-rdc-lambassade-americaine-a-kinshasa-rouverte-au-public
  • Politique
  • AFP
  • 04-12-2018
  • Article
  • Mise à jour :
L’ambassade américaine à Kinshasa a annoncé mardi la réouverture de ses portes au public, après huit jours de fermeture en raison d’une “possible menace terroriste” contre ses installations en République démocratique du Congo.
“L’ambassade des Etats-Unis à Kinshasa sera rouverte au public le mardi 4 décembre. Tous les services consulaires fonctionneront exclusivement sur la base de rendez-vous”, indique cette représentation diplomatique dans un message publié sur son compte Facebook.
Les voies menant vers le bâtiment de l’ambassade américaine sont toujours bloquées par deux barrières gardées par des policiers armés qui filtrent toutes les entrées, a constaté un journaliste de l’AFP.
A la chancellerie, située à environ deux kilomètres plus loin, le même dispositif policier était déployé.
L’ambassade américaine était fermée depuis le 26 novembre en raison d’“informations crédibles et précises sur une menace terroriste possible” visant ses installations, avait indiqué cette représentation diplomatique.
Les autorités congolaises avaient d’abord estimé que cette annonce traduisait une volonté de créer une “psychose inutile” parmi les populations avant de se raviser et de déclarer la menace “sérieuse”.
Les mesures prises par l’ambassade américaine interviennent en pleine campagne électorale pour des scrutins présidentiel, législatifs et provinciaux prévus le 23 décembre en RDC.
La présidentielle à haut risque est censée élire le successeur de Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001 et qui ne pouvait plus se représenter. Le chef de l’État a désigné son ex-ministre de l’Intérieur Emmanuel Ramazani Shadary comme candidat de la majorité.
Il affrontera une dizaine d’adversaires dont deux figures de l’opposition : Félix Tshisekedi et le député Martin Fayulu.
R

ecette du jour

Effets anti-stress et antidépresseurs , développement de la mémoire, de la confiance en soi… Sans oublier, la prévention de certaines maladies, le ralentissement du vieillissement… Les bénéfices liés à une pratique sportive régulière, outre la perte de poids, sont multiples. 
b

uzz

Z

unonbook

O

n dit quoi sur la toile ?

Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.
Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.

Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.

actualité nationale de ce début de mois de Novembre 2018 est dominée par le décès de Sangaré Aboudrahamane, président par intérim du FPI, des suites d'une opération chirurgicale.
Le FPI est encore en deuil: Sangaré s'est éteint samedi», barre en noir à sa Une de ce lundi, le quotidien Notre Voie, qui annonçe une serie d'hommages au disparu. Pour le journal, c'est une mort de trop au sein du FPI surtout après les décès de Firmin Kouakou, du Pr Raymond Abouo N'Dori et de Marcel Gossio récemment.

«Gbagbo pleure Sangaré», informe Le Quotidien d'Abidjan qui rapporte les propos de Laurent Gbagbo depuis sa cellule de La Haye. «Tu as tenu jusqu'au bout, je te promets que je tiendrai jusqu'au bout(…) Merci, merci, merci le grand combattant de la liberté», indique le journal. Proche du FPI, le journal ''Le Temps'' tente d'expliquer «Pourquoi Gbagbo suspend tout» au FPI.

En fait, reprenant un communiqué fait à Paris le 03 Novembre, le Président Gbagbo, vu cette ''douloureuse circonstance'', a tenu à informer que les activités politiques du FPI sont suspendues jusqu'à la fin des obsèques. Le décès de Sangaré Aboudrahamane est également relaté par Le patriote, journal proche du RDR. Dans sa livraison, le confrère relate que le professeur Sangaré s'est éteint dans une polyclinique de Marcory où il avait été transféré en urgence dans un état critique.

Lire la suite
w

eb Commédie

t

op Article

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.