L'opposition réclame l'invalidation des candidatures du pouvoir aux élections en RDC

20181108-lopposition-reclame-linvalidation-des-candidatures-du-pouvoir-aux-elections-en-rdc Photo © RFI
  • Politique
  • RFI
  • 08-11-2018
  • Article
  • Mise à jour :
S’appuyant sur les faits et gestes des acteurs politiques du pouvoir et en se basant sur les textes dont la loi électorale, des opposants de RDC appellent la Commission électorale à invalider les dossiers des candidats du Front commun pour le Congo (FCC).

L’opposition passe à la vitesse supérieure dans ses revendications inhérentes au processus électoral en RDC. Dans un communiqué rendu public ce mercredi 7 novembre, des ténors de l’opposition ont demandé aux institutions de leurs pays d’invalider les dossiers de candidature des membres des partis au pouvoir regroupés au sein de la plateforme Front commun pour le Congo (FCC).

En effet, d’après l’opposition, le FCC violerait certaines dispositions de la loi électorale de 2006 modifiée en 2007, 2012, 2014, 2015, 2016 et 2017. C’est le cas de l’article 31 du texte privant les fonctionnaires comme les magistrats, les agents de la force publique (excepté ceux qui ont demandé une mise en disponibilité) de toute participation aux activités politiques.

La loi interdit quant à elle, l’utilisation des moyens (finances, biens meubles et immeubles, institutions de la République) de l‘État à des fins électorales. « Est interdite, l’utilisation à des fins de propagande électorale des biens, des finances et du personnel de l’État des entreprises, établissements et organismes publics et des sociétés d’économie mixte. L’utilisation des biens, des finances et du personnel publics visés ci-dessus est punie de radiation de la candidature ou de l’annulation de la liste du parti politique, du regroupement politique ou des indépendants qui s’en rendent coupables ou dont le candidat s’en rend coupable », stipule l’article 36 du texte.

D’après les signataires du communiqué, les membres du FCC auraient violé ces dispositions de la loi électorale. Et ils ne demandent qu’une chose : appliquer in extenso la loi électorale. Mieux, que les institutions procèdent à l’invalidation des dossiers des candidats du pouvoir aux élections générales prévues le 23 décembre prochain.

L

a redaction vous propose aussi

R

ecette du jour

Riche en antioxydants et en eau, des éléments qui favorisent la prévention des rides, l’ananas est votre nouvel allié beauté. Zoom sur cette recette botox naturel, spécial contour de l’œil ! Cette recette de masque naturel à base d’ananas ralentit ou prévient la formation des rides. Riche en agents antioxydants, molécules qui ralentissent le vieillissement de la peau et les dommages cellulaires provoqués par les radicaux libres, l’ananas est également source d’eau, ce qui permet de réguler l’excès de sébum et contrôler la brillance à votre peau.
V

aleur africaine

Les 5 tendances de nail art les plus swag pour les peaux noires
Nov 03

Les 5 tendances de nail art les plus swag pour les peaux noires

5 grandes tendances de vernis à ongles ont fait fureur chez les tantines cette année. Bien entendu, les africaines américaines, accros au nail art, sont en pointe sur le sujet. C’est donc elles qui dictent les modes et les couleurs qui claquent le mieux sur les peaux noires.
b

uzz

Z

unonbook

O

n dit quoi sur la toile ?

Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.
Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.

Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.

actualité nationale de ce début de mois de Novembre 2018 est dominée par le décès de Sangaré Aboudrahamane, président par intérim du FPI, des suites d'une opération chirurgicale.
Le FPI est encore en deuil: Sangaré s'est éteint samedi», barre en noir à sa Une de ce lundi, le quotidien Notre Voie, qui annonçe une serie d'hommages au disparu. Pour le journal, c'est une mort de trop au sein du FPI surtout après les décès de Firmin Kouakou, du Pr Raymond Abouo N'Dori et de Marcel Gossio récemment.

«Gbagbo pleure Sangaré», informe Le Quotidien d'Abidjan qui rapporte les propos de Laurent Gbagbo depuis sa cellule de La Haye. «Tu as tenu jusqu'au bout, je te promets que je tiendrai jusqu'au bout(…) Merci, merci, merci le grand combattant de la liberté», indique le journal. Proche du FPI, le journal ''Le Temps'' tente d'expliquer «Pourquoi Gbagbo suspend tout» au FPI.

En fait, reprenant un communiqué fait à Paris le 03 Novembre, le Président Gbagbo, vu cette ''douloureuse circonstance'', a tenu à informer que les activités politiques du FPI sont suspendues jusqu'à la fin des obsèques. Le décès de Sangaré Aboudrahamane est également relaté par Le patriote, journal proche du RDR. Dans sa livraison, le confrère relate que le professeur Sangaré s'est éteint dans une polyclinique de Marcory où il avait été transféré en urgence dans un état critique.

Lire la suite
w

eb Commédie

t

op Article

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.