Côte d'Ivoire - Municipales San Pedro/ En attendant le résultat du contentieux électoral : Le maire sortant Nabo Clément interdit de parole

20181107-cote-divoire-municipales-san-pedro-en-attendant-le-resultat-du-contentieux-electoral-le-maire-sortant-nabo-clement-interdit-de-parole
  • Politique
  • AIP
  • 07-11-2018
  • Article
  • Mise à jour :
Le maire sortant de San Pedro, candidat indépendant aux municipales du 13 octobre 2018, Boueka Nabo Clément, a introduit une requête en annulation des résultats du scrutin, déclarant vainqueur, son adversaire, le candidat du Rhdp, Félix Anoblé.
En attendant le verdict de la Cour suprême, et conformément au décret présidentiel n° 2018-393 du 11 avril 2018, prorogeant, selon le camp du maire sortant, le mandat des conseillers municipaux jusqu'à l'installation de la nouvelle équipe, le maire Boueka Nabo Clément a initié une rencontre d'information et d'échanges avec la population, vendredi 02 novembre 2018. Mais cette rencontre a été empêchée. Face à cette situation, le chef du cabinet du maire sortant, par ailleurs conseiller municipal, Bamba Bourahima, a animé un point-presse au domicile du maire Nabo Clément. Bamba Bourahima a dit son indignation quant à l'interdiction de ladite rencontre par un arrêté préfectoral qu'il juge « inacceptable ».
« Je voudrais porter à votre attention qu'une rencontre d'information et d'échanges avec la population initiée par le maire Boueka Nabo Clément, prévue, ce jour à 9h, au centre municipal, a été interdite par le préfet », a expliqué le conseiller municipal, alors qu'à l'en croire toutes les dispositions légales et sécuritaires avaient été prises en vue de garantir le bon déroulement de la rencontre. « Nous avons adressé le 31 octobre, des courriers d'information aux différentes autorités policières, militaires, au préfet (...) pour le bon déroulement de la rencontre. Et c'est dans la nuit du jeudi 1er octobre que des gendarmes débarquent au domicile du maire avec un courrier signé par le préfet, nous notifiant l'interdiction de la rencontre », a fait savoir Bamba Bourahima.
Poursuivant, le conseiller municipal a indiqué que l'arrêté d'interdiction de la rencontre ne concernait que les manifestations sur la voie publique. « Notre rencontre était prévue dans un endroit clos, c'est-à-dire, la salle du centre culturel municipal. Or, l'arrêté préfectoral pris le 19 octobre dernier et dont nous, conseillers municipaux, n'avions pas eu ampliation auparavant, n'est valable que pour les manifestations sur la voie publique », a-t-il relevé.
Bamba Bourahima a abordé le message que le maire sortant et son équipe entendaient délivrer à cette rencontre. « Le maire Boueka Nabo Clément, en tant qu'houphouetiste épris de paix, et ses conseillers ont voulu inviter la population non contente des résultats des élections, au calme et à la cohésion sociale », a fait savoir Bamba Bourahima.

L

a redaction vous propose aussi

R

ecette du jour

Riche en antioxydants et en eau, des éléments qui favorisent la prévention des rides, l’ananas est votre nouvel allié beauté. Zoom sur cette recette botox naturel, spécial contour de l’œil ! Cette recette de masque naturel à base d’ananas ralentit ou prévient la formation des rides. Riche en agents antioxydants, molécules qui ralentissent le vieillissement de la peau et les dommages cellulaires provoqués par les radicaux libres, l’ananas est également source d’eau, ce qui permet de réguler l’excès de sébum et contrôler la brillance à votre peau.
b

uzz

Z

unonbook

O

n dit quoi sur la toile ?

Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.
Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.

Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.

actualité nationale de ce début de mois de Novembre 2018 est dominée par le décès de Sangaré Aboudrahamane, président par intérim du FPI, des suites d'une opération chirurgicale.
Le FPI est encore en deuil: Sangaré s'est éteint samedi», barre en noir à sa Une de ce lundi, le quotidien Notre Voie, qui annonçe une serie d'hommages au disparu. Pour le journal, c'est une mort de trop au sein du FPI surtout après les décès de Firmin Kouakou, du Pr Raymond Abouo N'Dori et de Marcel Gossio récemment.

«Gbagbo pleure Sangaré», informe Le Quotidien d'Abidjan qui rapporte les propos de Laurent Gbagbo depuis sa cellule de La Haye. «Tu as tenu jusqu'au bout, je te promets que je tiendrai jusqu'au bout(…) Merci, merci, merci le grand combattant de la liberté», indique le journal. Proche du FPI, le journal ''Le Temps'' tente d'expliquer «Pourquoi Gbagbo suspend tout» au FPI.

En fait, reprenant un communiqué fait à Paris le 03 Novembre, le Président Gbagbo, vu cette ''douloureuse circonstance'', a tenu à informer que les activités politiques du FPI sont suspendues jusqu'à la fin des obsèques. Le décès de Sangaré Aboudrahamane est également relaté par Le patriote, journal proche du RDR. Dans sa livraison, le confrère relate que le professeur Sangaré s'est éteint dans une polyclinique de Marcory où il avait été transféré en urgence dans un état critique.

Lire la suite
w

eb Commédie

t

op Article

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.