Après le décès de Sangaré : Voici le message de Gbagbo à Affi N'guessan

20181107-apres-le-deces-de-sangare-voici-le-message-de-gbagbo-a-affi-nguessan
  • Politique
  • Actualiteafrique.info
  • 07-11-2018
  • Article
  • Mise à jour :
Dans une interview accordée à notre rédaction, peu avant le dernier congrès du Front populaire ivoirien( Fpi), en Juillet 2018, Affi N'guessan accusait ses adversaires du camp Sangaré de jouer sur le silence de Laurent Gbagbo pour entretenir la partition du parti.
" Il y a eu beaucoup de choses que son attitude ou son absence de réaction a laissé penser sans que cela soit vrai. Nous sommes dans ce contexte où le président Gbagbo ne parle pas, pas parce qu’il est d’accord, mais pour d’autres raisons", soutenait le président légal du Fpi. Affi N'guessan avait qualifié le fait que le camp Sangaré surfe sur le silence de Gbagbo pour tenir en laisse nombre de militants du Fpi, de "manipulation". "Ils jouent sur son image pour maintenir dans leurs rangs tous ceux qui ont une affection pour le président Gbagbo et qui sont prêts à tout chaque fois que l’on brandit son nom", s'est convaincu le président légal du Fpi.
La toute dernière sortie médiatique de Gbagbo pourrait ou devrait l'amener à revoir sa position. De fait, le leader historique de ce parti socialiste a saisi l'occasion du décès d'Abou Drahamane Sangaré, survenu le samedi 3 novembre 2018, pour se prononcer indirectement sur les brouilles au sein de son parti. Prétextant un hommage à l'illustre   disparu, Gbagbo a clairement envoyé un message à Affi, lui qui se réclame président du Fpi, tout en taxant les animateurs du camp Sangaré de frondeurs. Il a, en effet, parsemé son récit de phrases au contenu sans équivoque." De la palmeraie de Dabou en 1988 au congrès de Moossou, tu es resté le gardien fidèle de notre instrument de lutte: le Fpi", écrit l'ex-chef de l'Etat. Tout est dit dans cet énoncé. Gbagbo laisse entendre qu'il a donné son onction pour le congrès de Moossou. Or, parlant de ce congrès dans l'interview évoquée plus haut, Affi soutenait que "cette rencontre ne peut être considérée légalement comme un congrès". Mieux, Gbagbo reconnaît en Sangaré, celui qui est "resté le gardien fidèle" de leur "instrument de lutte: le Fpi". Il reprend à son compte le qualificatif affectif de "gardien du temple" attribué par les inconditionnels de Gbagbo à Abou Drahamane Sangaré.
D'ailleurs, il insiste sur cette mission qu'il semble avouer avoir confiée à celui qui dirigeait l'autre aile du Fpi. "Tu as, en effet, su garder la maison stable sur les flots malgré les torrents et les tempêtes qui l’ont secouée", le félicite-t-il. Plus loin, il revient sur cette métaphore de gardien du temple. "Quand la violence étatique s'est abattue à bras raccourcis sur nous, tu as été là pour sauver la maison", renchérit Gbagbo. On le voit, l'ex-chef de l'Etat avoue, en des mots à peine couverts, que celui à qui ont été confiées les clés de "la maison" Fpi, c'est bien le défunt Abou Drahamane Sangaré. En clair, la vérité est bien dans le camp dont il était le chef de file jusque-là.
Avec ces messages codés distillés dans le texte attribué à Gbagbo, le débat autour de la faction légitime devrait être clos. A moins de prouver l'inauthenticité de ce texte, l'aile dirigée par Affi N'guessan devrait regagner "la maison" et ainsi permettre au camp Sangaré de revêtir la légitimité dont il jouit, d'une onction légale. A défaut, il ne restera plus à l’actuel président légal du Fpi qu'à claquer la porte de "la maison" pour aller en bâtir une autre avec ses compagnons.
Au-delà de la personne d'Affi et toutes les personnalités du Fpi qui se réclament de son bord, c'est à toute la grande famille de ce parti que s'adresse ce message codé de Gbagbo. Dans la perspective d'une guerre de succession après le décès de Sangaré, les propos allusifs de l'ex-chef de l'Etat s'adressent également à tous ceux qui s'aviseraient à se disputer le fauteuil de président intérimaire laissé vacant. N'aura de légitimité que celui qui aura été adoubé par le célèbre prisonnier de La Haye. Toute personne qui se précipitera sur le trône en déshérence, sans avoir été ointe par ce dernier, sera vouée au même sort que le camp Affi: souffrir d'une crise de légitimé. Et partant d'un manque d'onction populaire.
L

a redaction vous propose aussi

R

ecette du jour

Effets anti-stress et antidépresseurs , développement de la mémoire, de la confiance en soi… Sans oublier, la prévention de certaines maladies, le ralentissement du vieillissement… Les bénéfices liés à une pratique sportive régulière, outre la perte de poids, sont multiples. 
V

aleur africaine

Comment accessoiriser ses cheveux afro ?
May 27

Comment accessoiriser ses cheveux afro ?

Pour changer de l’indétrônable turban, des perles et autre couronne de fleurs, zoom sur des bijoux capillaires adaptés aux cheveux texturés. Qui a dit que les cheveux crépus, frisés, bouclés, nattés ou locksés ne pouvaient pas s’amuser. Bijoux, cuff, anneaux, piercings… Des accessoires convoquant les apparats séculaires africains revus et corrigés version 10’s. On adopte !
b

uzz

Z

unonbook

O

n dit quoi sur la toile ?

Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.
Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.

Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.

actualité nationale de ce début de mois de Novembre 2018 est dominée par le décès de Sangaré Aboudrahamane, président par intérim du FPI, des suites d'une opération chirurgicale.
Le FPI est encore en deuil: Sangaré s'est éteint samedi», barre en noir à sa Une de ce lundi, le quotidien Notre Voie, qui annonçe une serie d'hommages au disparu. Pour le journal, c'est une mort de trop au sein du FPI surtout après les décès de Firmin Kouakou, du Pr Raymond Abouo N'Dori et de Marcel Gossio récemment.

«Gbagbo pleure Sangaré», informe Le Quotidien d'Abidjan qui rapporte les propos de Laurent Gbagbo depuis sa cellule de La Haye. «Tu as tenu jusqu'au bout, je te promets que je tiendrai jusqu'au bout(…) Merci, merci, merci le grand combattant de la liberté», indique le journal. Proche du FPI, le journal ''Le Temps'' tente d'expliquer «Pourquoi Gbagbo suspend tout» au FPI.

En fait, reprenant un communiqué fait à Paris le 03 Novembre, le Président Gbagbo, vu cette ''douloureuse circonstance'', a tenu à informer que les activités politiques du FPI sont suspendues jusqu'à la fin des obsèques. Le décès de Sangaré Aboudrahamane est également relaté par Le patriote, journal proche du RDR. Dans sa livraison, le confrère relate que le professeur Sangaré s'est éteint dans une polyclinique de Marcory où il avait été transféré en urgence dans un état critique.

Lire la suite
w

eb Commédie

t

op Article

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.