Mandat d'arrêt contre l'ancien président Buyoya : tensions entre le Burundi et l'UA

20181203-mandat-darret-contre-lancien-president-buyoya-tensions-entre-le-burundi-et-lua
  • Justice
  • AFP
  • 03-12-2018
  • Article
  • Mise à jour :
Le Burundi et l’Union africaine en parfaite dissonance sur les initiatives judiciaires du pays d’Afrique de l’Est qui a émis un mandat d’arrêt international contre son ancien président Pierre Buyoya. Une passe d’armes s’est dès lors engagée entre les deux parties.
“Nous demandons instamment à certains acteurs de la communauté internationale de ne pas infantiliser le Burundi en s’ingérant dans ses affaires politiques sans y être invités. Les Burundais sont politiquement matures pour définir en toute indépendance leur avenir politique”. Cette charge est de l’ambassadeur burundais Albert Shingiro, représentant permanent du Burundi à l’ONU.
Dans cette adresse postée sur son compte Twitter, le diplomate ne fait guère mystère du destinataire de son message sur lequel il a d’ailleurs tagué Moussa Faki Mahamat, le président de la Commission de l’Union africaine. Ce dernier est, en effet, l’auteur d’un communiqué relatif à des mandats d’arrêt délivrés par la justice burundaise contre des personnalités de haut rang du pays, dont l’ancien président Pierre Buyoya.
“Il est crucial que l’ensemble des acteurs concernés s’abstiennent de toutes mesures, y compris politiques et/ou judiciaires, de nature à compliquer la recherche d’une solution consensuelle” au Burundi, où le dialogue entre le gouvernement et l’opposition est dans l’impasse, a indiqué samedi le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat.
Sans jamais nommer M. Buyoya – actuellement représentant de l’Union africaine au Mali – l’UA semble marquer son opposition à appliquer ce mandat d’arrêt, qui vise également 11 hauts gradés des forces de sécurité (armée et gendarmerie) et cinq de ses anciens proches collaborateurs civils, pour leur rôle présumé dans l’assassinat en 1993 de Melchior Ndadaye, premier président hutu démocratiquement élu du pays.
Tensions régionales
Imbriqué dans une crise politique depuis 2015, le Burundi a régulièrement pris offense des réactions de certains pays et organisations internationales qualifiées par Bujumbura “d’ingérence”. Ce samedi, l’ambassadeur burundais l’a réitéré, estimant que “toute offre d’assistance non sollicitée par le Burundi est une ingérence dans les affaires intérieures d’un Etat souverain en violation de la charte de l’ONU.
La tension est perceptible depuis quelque temps entre le Burundi et ses pays voisins alors que le compromis politique se fait attendre dans le pays. Vendredi, un sommet de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC), qui devait avoir lieu à Arusha en Tanzanie a été reporté.
Ce sommet a dû être annulé à la dernière minute, alors que plusieurs chefs d’État de la région étaient déjà sur place, car le Burundi a refusé d’y envoyer une délégation. Il a été reporté au 27 décembre.
Chronologie et Mots clés :
L

a redaction vous propose aussi

R

ecette du jour

Une recette minceur de poulet au citron réalisé avec des cuisses de poulet, des petits oignons, des quartiers de citron et des champignons de Paris. Voici une recette allégée en matières grasses bien assaisonnée avec ses cuillères à soupe d'herbes qui pourra être accompagnée avec du riz complet, des pommes de terre sautées ou même des pâtes complètes.
V

aleur africaine

Maîtriser le camouflage des imperfections sur votre peau
May 30

Maîtriser le camouflage des imperfections sur votre peau

Le correcteur ou « concealer » est un produit cosmétique qui, comme son nom l’indique, a pour objectif de corriger ou du moins camoufler les petites imperfections de la peau, boutons, rides, cernes, taches de naissance, vergetures, cicatrices,…
b

uzz

Z

unonbook

O

n dit quoi sur la toile ?

Neymar-Mbappé, le flou total
Neymar-Mbappé, le flou total

Neymar-Mbappé, le flou total

Neymar et Kylian Mbappé passeront tous les deux une IRM mercredi, qui devrait déterminer s'ils peuvent espérer affronter Liverpool en Ligue des champions la semaine prochaine.
C'est la catastrophe, un branle-bas de combat qui n'est pas sans rappeler celui qui avait entouré la blessure de Neymar avant le huitième de finale retour de Ligue des champions, face au Real Madrid au mois de mars. Cette fois, à une semaine de la réception décisive de Liverpool, Neymar mais aussi Kylian Mbappé ont été touchés en équipe nationale, à moins d'une heure d'intervalle.
A 20h38, c'est "Ney" qui s'est tenu l'adducteur. Son cas semblait fichu, plus que celui de Kylian Mbappé, mais le docteur de la Seleçao (Rodrigo Lasmar) a prononcé ces mots pour SporTV: "Il a senti une gêne sur le côté droit de l'aine, le traitement a déjà commencé. Il faut attendre l'IRM mercredi pour en savoir plus, c'est important." Et la question portait sur une participation contre... Toulouse, samedi.
Quant à Kylian Mbappé, c'est encore plus l'incertitude avant l'IRM. Il a hurlé de douleur en retombant sur son épaule aux alentours de la 30e minute de France-Uruguay, à 21h27. Mais il est revenu tout sourire sur le banc. Puis il s'est dit quand même dit "inquiet", selon M6. Une luxation mais pas de fracture, selon les premières informations du Parisien. En conférence de presse, Didier Deschamps n'en savait pas plus.
Lire la suite
w

eb Commédie

t

op Article

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.