Harcèlement scolaire : et si l'Afrique aussi s'en mêlait ?

20181108-harcelement-scolaire-et-si-lafrique-aussi-sen-melait Photo © RFI
  • Education
  • RFI
  • 08-11-2018
  • Article
  • Mise à jour :
La France célèbre ce 9 novembre la journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire. Mais, en Afrique, le phénomène semble évoluer dans l’indifférence des autorités.

S’il est difficile, voire impossible pour l’instant de donner des statistiques précises, le harcèlement scolaire ou simplement bizutage existe bel et bien dans bien de pays d’Afrique.

Ainsi, dans des universités comme dans des lycées ou écoles primaires, des enfants subissent des brimades de toutes sortes. À l’université Marien Ngouabi de Brazzaville par exemple, bien que le phénomène ait tendance à disparaître, les « palins » (nouveaux étudiants) subissent parfois des « baptêmes » (bizutage) de la part des anciens. Enfarinages, moqueries….Que de frustrations subies par des « new comers » à l’université Marien Ngouabi.

Même phénomène dans des lycées. À Pointe-Noire par exemple, quelles que soient les générations, les élèves des lycées généraux et ceux des lycées techniques se regardent souvent en chiens de faience. Tout simplement parce que les élèves des lycées généraux se moquent de leurs collègues de la technique en les qualifiant de « mécaniciens ». Ce qui, très souvent est à l’origine des bagarres. Et la police est souvent obligée de s’interposer pour mettre fin aux hostilités.

Les Africains devraient veiller au grain

Des attitudes qui découlent des préjugés et dénotent de l’intolérance et qui ont déjà causé du tort aux enfants. Il suffit de faire une inspection dans des écoles de campagne pour comprendre pourquoi beaucoup d’enfants autochtones renoncent à leurs études suite aux brimades des enfants bantous, emprisonnés dans des préjugés discriminatoires.

C’est pour anticiper ce genre de dégâts que le ministère français de l‘éducation avait décreté le 5 novembre 2015, la journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire.

Même si les résultats probants tardent à se produire, l’initiative de Najat Vallaud-Belkacem ministre de l‘Éducation nationale (de 2014 à 2017) constitue le début d’un processus de conscientisation des élèves afin qu’ils rompent avec ce qui paraît comme une forme de discrimination de leurs condisciples.

Les pays africains gagneraient en réalité à concevoir des plans d’action de lutte contre ce phénomène.

Chronologie et Mots clés :
L

a redaction vous propose aussi

R

ecette du jour

Effets anti-stress et antidépresseurs , développement de la mémoire, de la confiance en soi… Sans oublier, la prévention de certaines maladies, le ralentissement du vieillissement… Les bénéfices liés à une pratique sportive régulière, outre la perte de poids, sont multiples. 
b

uzz

Z

unonbook

O

n dit quoi sur la toile ?

Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.
Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.

Decès de Sangaré Mamadou, Gbagbo reprend la tête du FPI et promet aller très loin.

actualité nationale de ce début de mois de Novembre 2018 est dominée par le décès de Sangaré Aboudrahamane, président par intérim du FPI, des suites d'une opération chirurgicale.
Le FPI est encore en deuil: Sangaré s'est éteint samedi», barre en noir à sa Une de ce lundi, le quotidien Notre Voie, qui annonçe une serie d'hommages au disparu. Pour le journal, c'est une mort de trop au sein du FPI surtout après les décès de Firmin Kouakou, du Pr Raymond Abouo N'Dori et de Marcel Gossio récemment.

«Gbagbo pleure Sangaré», informe Le Quotidien d'Abidjan qui rapporte les propos de Laurent Gbagbo depuis sa cellule de La Haye. «Tu as tenu jusqu'au bout, je te promets que je tiendrai jusqu'au bout(…) Merci, merci, merci le grand combattant de la liberté», indique le journal. Proche du FPI, le journal ''Le Temps'' tente d'expliquer «Pourquoi Gbagbo suspend tout» au FPI.

En fait, reprenant un communiqué fait à Paris le 03 Novembre, le Président Gbagbo, vu cette ''douloureuse circonstance'', a tenu à informer que les activités politiques du FPI sont suspendues jusqu'à la fin des obsèques. Le décès de Sangaré Aboudrahamane est également relaté par Le patriote, journal proche du RDR. Dans sa livraison, le confrère relate que le professeur Sangaré s'est éteint dans une polyclinique de Marcory où il avait été transféré en urgence dans un état critique.

Lire la suite
w

eb Commédie

t

op Article

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.

  • Donec consequat diam ut pharetra auctor

    Abidjan - Côte d'ivoire

    La juge d'instruction parisienne Sabine Khéris a levé le mandat d'amener visant Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, ont annoncé mardi ses avocats.